Curren$y – New Jet City

NEWJETCITY_COVER_FINAL

new-jet-city-tracklistSûrement le projet que j’attendais le plus en ce début d’année avec la galette de Raekwon Lost Jewlry, New Jet City est enfin là !
11 invités allant de Jadakiss (très présent sur différents skuds ces derniers mois) Wiz Khalifa, Juvenile,Lloyd (!), Styles P,Juicy J, la nouvelle sensation trap music Trinidad James et le gros Ross sans compter les habituels Jets, Young Roddy et Trademark, le tout ça pour 14 tracks.

Voilà pour les chiffres que vous devez retenir sur l’album si ce n’est peut être que pour ma part, j’en suis déjà à pas loin d’une dizaine d’écoutes depuis que la tape à drop !

Je reviens deux secondes sur les invités car je dois dire, j’ai été plutôt surpris par la présence de certains noms dans la liste et il faut le reconnaître cela affecte la qualité générale de l’album, même si ce n’est qu’un peu. Avant toute chose, sachez que l’album est une pure merveille, vous pourrez en attester vous-mêmes juste après, votre serviteur vous ayant mis l’effort en stream complet. Alors pourquoi est ce que j’ai l’air de chipoter ? Etant particulièrement fan du travail de Spitta, je voulais un sans faute, surtout que je me suis protégé les yeux et les oreilles de tout spoil susceptible de me ruiner mon plaisir. J’ai compris ma leçon avec l’album d’Asap. Les tracks incriminées ne sont pas nombreuses, juste 2.

Je dirai que la première c’est un peu « New Program » avec Young Roddy qui peine énormément à me convaincre question flow et personnalité depuis le premier rap de lui que j’avais entendu sur « Roasted » (Curren$y – Pilot Talk I). Peut être est-ce pour cette même raison qu’il galère à décoller en solo contrairement à ses comparses Smoke Dza et Fiend. Retournez écouter Roasted de Curren$y sur pilot Talk I, Roddy pose un flow aiguisé au couteau
La seconde track à faire complètement tache est celle sur laquelle sont en guests, un Wiz Khalifa qui essoufflé hein, faut le dire, la vie de famille commence à prendre trop de place Wiz ! Fais quelque chose ! Mais l’invité surprise c’est quand même le gros Ross, dont la présence sur le morceau et simplement la tape, soulève tellement d’interrogations en moi que je ne vais me contenter de dire que ça doit être pour le buzz.

Mis à part ces deux faux pas, la tape est quand même constituée de douze autres excellents morceaux dont un, mon préféré, qui mérite une mention spéciale. D’une part le son est juste génial et je me fais un devoir de harceler Spitta pour qu’il le clip, mais surtout arriver à me faire aimer Lloyd et Trinidad James, qui sont deux artistes que je n’apprécie pas particulièrement, en même temps sur le même morceau c’est très fort.

Peu d’entre vous sont arrivés jusqu’ici et de toute façon je trouve avoir déjà trop parlé.

Commentez, partagez, critiquez

enjoy !!!

 

>>> Download <<<

 

Erratum: Il semblerai que wordpress ne veut afficher le lecteur au complet, so pour avoir le reste des tracks, clickez sur le titre New Jet City directement sur le lecteur, ça vous mènera à mon soundcloud.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :